Sign in / Join

Comment prévenir les entorses de cheville avec des remèdes naturels ?

À la suite d'un accident ou un effort physique, il est possible qu’une entorse surgisse. Il s’agit en réalité d’une blessure des ligaments qui constituent un soutien à l’articulation. Heureusement, il existe plusieurs astuces de grand-mère pour s’en débarrasser. Découvrons alors quelques-unes dans cet article.

Utilisez le froid : un remède naturel et efficace

Le froid constitue un remède miracle pour entorse cheville. En effet, il est connu pour ses propriétés antidouleur, anti-inflammatoire et vasoconstrictrice. Selon les kinésithérapeutes, il doit être appliqué très tôt après la blessure. Cela permettra de réduire les risques de gonflement. En pratique, il s’agit de recourir à un sac de petits pois congelés. En plus d’être pratique, celui-ci épouse parfaitement la forme de votre cheville. À défaut, il est possible d’opter pour un sac de glaçons. Le cas échéant, il faudra l’entourer d’un linge afin de limiter toute brûlure.

A voir aussi : Découvrez les secrets de l'alimentation saine et locale en Bretagne

Après cela, le sac doit être laissé sur l’entorse durant 10 à 15 minutes. Pour une disparition complète de la zone gonflée, il est conseillé d’appliquer du froid 3 fois/jour. Dans ce cas, il serait préférable de se procurer des poches de gel à mettre au congélateur. Ces dernières diffusent plus longtemps le froid.

L’argile verte : idéal pour dégonfler

L’argile verte est un vieux remède miracle pour entorse cheville. Depuis l’époque romaine, elle est utilisée pour soulager les douleurs articulaires. Elle doit ses propriétés aux éléments essentiels qui la composent et qui participent au maintien des articulations et des tissus organiques. Entre autres, il s’agit de la silice, du sélénium, du magnésium, du phosphore et du cuivre. En outre, pour prévenir une entorse avec l’argile verte, vous devez vous procurer de la pâte d’argile verte. Généralement, celle-ci est vendue en tube en parapharmacie ou en pharmacie. Par manque de la pâte, vous pouvez opter pour de l’argile verte en poudre. Le cas échéant, vous devez la mélanger avec une eau à température ambiante de manière à créer une pâte.

A découvrir également : Comprendre les différentes interventions pour les troubles de la colonne vertébrale

La préparation obtenue sera appliquée en cataplasme épais, notamment au niveau de l’entorse. Ensuite, vous devez le maintenir en l’entourant par exemple d’un film alimentaire. Une heure après, vous pouvez le rincer et le renouveler jusqu’à ce que la douleur disparaisse. Par ailleurs, il est possible d’alterner l’utilisation de l’argile avec celle du froid puisque la durée du cataplasme pour agir paraît plus longue.

Les huiles essentielles antidouleur : à utiliser en massage

L’autre remède miracle pour entorse cheville est l’utilisation des huiles essentielles. En effet, plusieurs d’entre elles sont connues pour leurs propriétés anti-traumatiques et anti-inflammatoires. C’est le cas de l’huile essentielle d’immortelle connue également sous le nom d’hélychrise italienne. L’avantage avec cette huile est qu’elle résorbe rapidement un œdème. Pour plus d’efficacité, vous avez la possibilité d’utiliser l’huile essentielle d’immortelle en symbiose avec l’huile essentielle de menthe poivrée. En raison de son effet froid, celle-ci constitue un puissant antalgique. À défaut, l’huile essentielle de gaulthérie peut être également utilisée. Il s’agit d’un véritable anti-inflammatoire et antalgique.

Pour s’y prendre avec l’huile d’immortelle, il suffit d’en appliquer 2 gouttes sur l’enflure puis procéder à un massage local. Sans excéder 5 applications journellement, cela doit se faire jusqu’à ce que vous obteniez satisfaction. Quoi qu’il en soit, il faut reconnaître que l’huile essentielle d’immortelle reste par excellence un remède miracle pour entorse cheville.

Renforcez vos muscles et votre équilibre pour prévenir les entorses

Au-delà des remèdes naturels susmentionnés, il est aussi possible de prévenir une entorse de la cheville en renforçant son équilibre et ses muscles. Effectivement, plus vos muscles sont forts et votre équilibre est stable, moins vous risquez d'avoir des entorses. Pour cela, il existe plusieurs exercices simples à réaliser chez soi.

Le premier exercice consiste à se tenir debout sur un pied. Il suffit pour cela de se mettre en position debout puis de lever l'un des deux pieds du sol jusqu'à ce que la jambe soit pliée. Maintenez cette position pendant environ 30 secondes sur chaque jambe afin de travailler les petits muscles qui maintiennent l'équilibre.

Le deuxième exercice est le fameux squat. La position initiale consiste à se mettre debout avec les pieds légèrement écartés (à hauteur des hanches). Puis descendez lentement comme si vous alliez vous asseoir sur une chaise invisible tout en gardant le dos droit. Réalisez au moins 10 répétitions par jour.

Le troisième exercice est appelé l'exercice du mollet. Tenez-vous face à un mur ou à une chaise et placez vos paumes dessus. Montez ensuite sur la pointe des pieds aussi haut que possible, puis redescendez doucement sans jamais poser vos talons au sol.

Avant d'entreprendre toute activité physique, consultez votre médecin pour savoir quelle méthode convient le mieux à votre condition physique actuelle.

Adoptez une alimentation anti-inflammatoire pour favoriser la guérison

En plus des exercices et des remèdes naturels, pensez à bien prendre en compte l'alimentation dans la prévention des entorses de cheville. Effectivement, certains aliments ont des propriétés anti-inflammatoires qui peuvent aider à favoriser la guérison.

Le premier aliment à privilégier est le saumon. Riche en acides gras oméga-3, celui-ci peut réduire les inflammations et stimuler la circulation sanguine. Pensez également au muesli aux noix, qui contient du magnésium et du zinc, bénéfiques pour la cicatrisation.

En revanche, quelques aliments doivent être évités car ils peuvent engendrer une inflammation : il s'agit notamment des produits laitiers transformés (fromages industriels), des céréales raffinées (pain blanc), des viandes rouges grasses ou encore des boissons sucrées comme les sodas ou les jus industriels.

Pensez à bien prendre soin de votre cheville et à faciliter sa guérison en cas d'accident. N'oubliez pas que l'alimentation est la clé pour garder une bonne santé !