Sign in / Join

Apprendre à gérer ses émotions en tant que parent

Être parent n’est pas une tâche du tout aisée. Il faudrait savoir faire la part des choses, mais aussi connaitre les bons moments pour réagir ou pas. Parfois, on en arrive même à perdre le contrôle sur ses émotions et même ses actes. En tant que parents, il devient donc plus que primordial d’avoir un contrôle plus que précis sur ses émotions. Dans cet article, nous vous expliquons pourquoi et comment apprendre à gérer ses émotions en tant que parents.

Pourquoi faut-il apprendre à gérer ses émotions en tant que parent ?

Lorsqu’on est sujet à de fortes émotions, on en voit nos capacités de réflexion diminuer. On est face à une efficacité de notre propre personne, car on ne sait plus quoi faire ni ce qu’on fait. De ce fait, savoir contrôler nos émotions en tant que parent permet de montrer à l’enfant l’exemple nécessaire. Ceci montre aux jeunes comment faire pour qu’il y ait le respect de l’autre, mais aussi le contrôle de soi. Savoir garder son calme donne lieu à une préservation de nos relations, même dans les moments difficiles.

A lire aussi : Excuses pour partir : astuces pour quitter une situation délicate

Comment fonctionne la régulation émotionnelle ?

Lorsqu’on veut apprendre à gérer ses émotions, il faudrait faire recours à plusieurs méthodes dont la principale est la régulation charnelle. Une journée en tant que parent est souvent jalonnée d’émotions d’intensités diverses. Elles sont parfois grandes et d’autres fois, elles sont assez négligeables et c’est une chose à maitriser en permanence.

De ce fait, la régulation émotionnelle est vue comme la capacité à pouvoir agir sur ses propres émotions. En effet, il s’agit d’un processus psychologue assez complexe et bien pensé qui a pour but de déclencher, d’inhiber ou encore de moduler les impacts émotionnels. Il faut savoir que le processus de régulation peut être consciente ou encore inconsciente, mais aussi contrôlée ou automatique. Tout est une question de patience et de volonté à s’adapter.

Lire également : Les liens familiaux : pourquoi est-il important de les entretenir pour le bien-être de chacun ?

Comment procéder concrètement pour gérer ses émotions ?

Dans la gestion efficace de ses émotions, il est important de choisir son mode d’action.

 Le détournement d’attention

Ici, il faut simplement faire fit de la situation. Il s’agirait de ne voir, ni d’entendre, ni de répondre pour ne pas agir excessivement. On doit donc freiner pour ne pas ressentir l’émotion.

Le changement cognitif

Ici, l’action consiste à opérer un changement de sa manière de voir le monde. Il vous faudra relativiser, puiser dans vos souvenirs puis vus rappeler que chaque situation à ses bons côtés. Vous devrez alors réfléchir au mieux pour ne pas être trop touché par les situations. Il s’agit d’un court-circuit du processus.

La modulation de réponse

Lorsque l’émotion est déjà présente, il faudrait agir pour l’atténuer. De ce fait, il va falloir en prendre conscience et identifier ce que l’on ressent. Vous pourrez choisir de vous concentrer, de faire une cohérence cardiaque ou autre afin de déterminer ce qu’il y a. cela vous permettra de mieux canaliser votre ressenti.

Les conséquences de ne pas gérer ses émotions sur ses enfants

Lorsqu'on ne sait pas comment gérer ses émotions, cela peut avoir des conséquences négatives sur nos enfants.

Tout d'abord, il faut noter que les parents sont des modèles pour leurs enfants. Si ces derniers voient leur parent exploser de colère à la moindre contrariété ou pleurer sans raison apparente, ils risquent de penser que c'est normal et d'agir ainsi à leur tour. Les enfants apprennent essentiellement par l'observation et le mimétisme.

Lorsque nous sommes submergés par nos émotions, nous pouvons perdre notre capacité à être rationnels et à poser un cadre sécurisant pour nos enfants. Même si ce n'est pas facile tous les jours, les parents doivent faire preuve de stabilité émotionnelle, car cela rassure les tout-petits qui ont besoin de repères stables pour se développer en sécurité.

Donc, savoir gérer ses émotions n'est pas qu'une question personnelle, mais relève du bien-être familial, tant dans le présent que dans le futur.

Des exercices pratiques pour renforcer sa capacité à gérer ses émotions

Des exercices pratiques peuvent aider les parents à renforcer leur capacité à gérer leurs émotions. Voici quelques exemples inspirants.

La méditation est une pratique de plus en plus populaire pour apprendre à se détacher du flux incessant de pensées et d'émotions qui nous submergent. Il existe des applications spécialement conçues pour faciliter l'accès aux techniques de méditation guidée, que ce soit chez soi ou au bureau pendant une pause déjeuner.

L'exercice physique peut aussi être un allié dans la gestion des émotions. Lorsque nous faisons du sport, notre corps libère des endorphines qui ont un effet relaxant sur le système nerveux. À cela s'ajoute le fait que faire régulièrement du sport peut augmenter l'estime de soi et réduire le stress quotidien.

Pensez à bien prendre du temps pour vous-même afin de vous ressourcer lorsque c'est nécessaire. Cela peut consister en une promenade en forêt, la lecture d'un livre ou encore écouter votre musique préférée.

Il ne faut pas hésiter à demander l'aide professionnelle si les difficultés persistent malgré tous ces efforts personnels. Des séances avec un thérapeute spécialisé permettent souvent d'avancer rapidement et efficacement vers une meilleure maîtrise émotionnelle.

Il n'y a pas qu'une seule méthode universelle pour gérer ses émotions mais plusieurs approches peuvent être combinées selon les besoins individuels et familiaux. Ce qui compte avant tout, c'est de prendre conscience que la gestion émotionnelle est essentielle pour le bien-être de tous et surtout des enfants.