Sign in / Join

Peut-on dormir avec un soutien-gorge ?

Enfiler un corselet-gorge pour les femmes représente à la fois une manière de séduire, mais aussi de maintenir les seins. Quant à l’usage de cet accessoire dans la nuit, la question reste posée. Ce guide s’attarde à vous monter si vous pouvez dormir avec un soutien-gorge.

Dormir avec un soutien-gorge : une pratique qui n’est pas conseillée

Passer la nuit en enfilant une brassière n’est pas source de maladie cancérigène comme plusieurs rumeurs laissent entendre. Toutefois, cette coutume peut faire émerger d’autres formes de risques.

A lire également : Découvrez les tendances incontournables de la mode bretonne

La nuit est faite pour se reposer, mais les organes du corps continuent toujours de travailler. Plusieurs études révèlent que pour avoir une bonne nuit, le corps doit être le moins chargé possible. C’est à ce titre que des femmes dorment nues et des garçons enfilent des boxers.

Pour revenir aux risques liés au fait de dormir avec son soutien-gorge, il y’a la perturbation de la circulation de la lymphe. Le fait de compresser les seins dans cette enveloppe crée plus de chaleur ; ce qui n’est pas conseillé.

A lire également : Les icônes emblématiques de la mode bretonne à travers les époques

L’autre aspect non négligeable est que porter cet accessoire pour passer toutes les nuits n’est pas une bonne chose pour la peau ; ce qui favorise l’apparition des irritations, voire des vergetures. Ce sont entre autres ces raisons qui poussent les professionnels de la santé à déconseiller aux femmes, surtout aux jeunes filles, de porter des soutiens-gorge.

Dormir avec un soutien-gorge : des exceptions pour certaines femmes

Le fait pour une femme d’avoir une forte poitrine peut être naturel ou lié au fait qu’elle soit allaitante. Ce sont deux situations qui amènent des praticiens à conseiller le port de brassières pour passer la nuit. Dormir avec un soutien-gorge dans le cas d’espèce permet de soulager les seins et d’éviter les douleurs.

Si vous avez connu une opération, sachez qu’il est important aussi de porter des corselets. Cela évite que votre poitrine tombe et que vous ressentiez surtout des maux. Des deux idées présentées, vous pouvez retenir donc qu’il est possible d’enfiler des soutiens-gorge uniquement dans certaines conditions.

Passez une nuit coquine : que porter à la place de la brassière ?

dormir avec un soutien-gorgeSi elles recherchent la fermeté des seins, le but de plusieurs femmes est de rester coquines au lit.

S’il en est également ainsi pour vous, au lieu de dormir avec un soutien-gorge, optez plutôt pour d’autres types de vêtements nocturnes. Il s’agit par exemple des fameuses dentelles de nuit. Leur particularité est qu’elles sont relaxantes ; ce qui permet à la fois d’être à l’aise et sexy. En général, les nuisettes ne compressent pas les seins. C’est le combiné parfait de la séduction et de la préservation de la santé.

Vous pouvez aussi passer vos nuits (surtout d’hiver) en vous protégeant avec un pyjama de nuit. Doux et agréable à la peau, il permet aussi de ne pas compresser les seins. Pour ce qui est de l’été, si vous faites le choix de ne pas dormir avec un soutien-gorge, vous pouvez préférer de grand t-shirt en coton. Cet habit offre les mêmes garanties en ce qui concerne la liberté des seins. La circulation sanguine n’est pas embêtée et la peau n’est pas irritée.

Passer la nuit en portant un soutien-gorge : quelles sont les bonnes qualités ?

Si vous devez dormir avec une brassière pour empêcher votre poitrine de tomber, sachez que tous les modèles ne sont pas recommandés. Le critère à prendre en compte dans le cas d’espèce n’est pas celui de la séduction, car toutes les pièces y répondent.

L’accent sera plutôt mis sur la qualité du tissu et le confort. La soie est une matière qui est très utilisée pour fabriquer les accessoires de nuit. Vous pouvez voir de ce côté. En ce qui concerne le confort, il dépend bien entendu de la forme, du tour de poitrine, etc. Il est recommandé alors de faire quelques essais dans les magasins avant de rapporter votre brassière à la maison.

Il faut préciser qu’il existe des modèles spécifiques. Après une opération par exemple, le médecin peut vous recommander de dormir avec un soutien-gorge de sports. Pour ce qui est des précautions à observer pendant vos nuits, optez pour une pièce de nuit. Vous ne devez pas aller au lit avec le soutien-gorge de la journée puisque cette dernière sera salle.

Enfiler un soutien ou non : pourquoi prendre conseil chez un professionnel ?

Les questions de santé relatives au lifestyle sont abordées en toute objectivité par les médecins. Vous pouvez les consulter pour savoir si la morphologie de vos seins vous permet de dormir avec un soutien-gorge ou pas.

D’autres points essentiels rendent intéressante la consultation. Un professionnel de la santé peut vous révéler les matières non dangereuses qui servent à fabriquer les soutiens. En vous basant sur ces conseils, vous pouvez faire vos achats de façon ciblée.

Le risque zéro n’étant jamais écarté, un praticien peut profiter de l’occasion pour vous montrer comment pratiquer le massage mammaire. Cette pratique permet de prévenir, mais aussi d’identifier rapidement les points d’un début de cancer du sein.

Les conséquences pour la santé de dormir avec un soutien-gorge

Les conséquences pour la santé de dormir avec un soutien-gorge sont multiples. Il faut penser à bien rappeler que cette pratique peut provoquer des douleurs ou des irritations cutanées en raison du frottement continu du tissu sur la peau.

Le port prolongé d'un soutien-gorge peut aussi entraîner une altération de la circulation sanguine dans les seins et le système lymphatique. En effet, le resserrement constant autour de la poitrine empêche un flux sanguin optimal qui peut causer à long terme une tension musculaire et une accumulation toxique.

Certains chercheurs ont émis l'hypothèse que dormir avec un soutien-gorge pourrait augmenter le risque de développer un cancer du sein. Ces affirmations ne sont pas étayées par des preuves scientifiques solides et peuvent être considérées comme controversées.

Bien qu'il n'existe aucune règle stricte interdisant formellement le port du soutien-gorge pour dormir, il faut bien prendre conscience des effets potentiels sur votre corps. Il est recommandé d'éviter cette habitude autant que possible si vous voulez préserver non seulement votre confort mais surtout votre santé à long terme.

Les alternatives au soutien-gorge pour dormir confortablement

Si dormir sans soutien-gorge n'est pas une option, il existe des alternatives plus confortables pour passer une nuit paisible. Parmi les options disponibles, citons le soutien-gorge de nuit, qui est conçu spécifiquement pour être porté pendant le sommeil. Ce type de soutien-gorge est généralement fabriqué à partir de tissus doux et extensibles qui épousent parfaitement les contours du corps sans laisser de marques.

Les brassières sportives peuvent aussi faire l'affaire si vous cherchez un maintien plus ferme. Il faut bien veiller à ne pas opter pour des modèles trop serrés ou rigides qui risquent d'entraver la circulation sanguine.

Certains préfèrent se passer totalement de tout support pectoral en optant pour des tenues légères et amples comme les chemises de nuit ou les pyjamas en coton bio. Cette option est idéale si vous recherchez un maximum de liberté et que votre poitrine ne nécessite pas un soutien particulier.

Quelle que soit l'option choisie, gardez à l'esprit que le choix du bon sous-vêtement peut avoir un impact significatif sur votre qualité de sommeil et votre santé globale. N'hésitez donc pas à prendre conseil auprès d'un professionnel compétent avant d'acheter un nouveau sous-vêtement afin d'éviter toute complication future liée au port prolongé du soutien-gorge durant la nuit.