Femme et substitution aux opiacés

femmes et TSO

Partant du constat d’un manque d’information sur la question de la grossesse et des traitements de substitution aux opiacés, partagé tant par les femmes que par certains professionnels, les partenaires du projet « Périnatalité, alcool et autres addictions » du territoire de santé 3 du groupe de travail « informer le public », (projet piloté par l’ANPAA 56 depuis 2006) ont réalisé une plaquette.

Contraception, grossesse et substitution

Il s’agit d’un document d’informations pour les femmes dépendantes aux opiacés (héroïne, traitement de substitution) concernant la question de la contraception et de la grossesse. La plaquette recto-verso se présente sous la forme de questions-réponses. On y trouve également les coordonnées des professionnels du territoire de santé concerné.  Les objectifs de cet outil sont de renforcer l’observance du traitement de substitution aux opiacés chez les femmes enceintes ou désireuses de l’être, inciter les femmes consommatrices d’héroïne à mettre en place un traitement de substitution aux opiacés, informer et rassurer les femmes dépendantes de la compatibilité d’une grossesse et d’un traitement de substitution aux opiacés, informer sur la possibilité de l’allaitement, informer sur les risques liés à la consommation d’alcool pendant la grossesse.

Pour une version personnalisée, contacter Concept Imprimerie au 02 97 33 60 28.

Sur les territoires de santé

Vous pouvez télécharger la plaquette adaptée aux 8 territoires de santé bretons :

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Print this pageEmail this to someone